Tu es contrainte de voyager seule et tu voudrais y pallier en rencontrant de la compagnie pendant ton voyage même? Tu aimes voyager seule mais tu voudrais tout de même te faire de nouveaux amis pour partager un bout de chemin?

Dans tous les cas n’aies pas peur de voyager seule. Voici la méthode testée et approuvée par des voyageuses comme toi, pour te faire le plein de rencontres en voyage. À toi de la mettre en action et de profiter de tes voyages avec tes nouveaux amis.

1. Faire des rencontres dans les auberges de jeunesse

Les auberges de jeunesse sont l’endroit idéal pour faire des rencontres en voyage sans vraiment forcer la chose. Les backpackers et autres voyageurs qui privilégient les auberges le font souvent pour, en plus des prix avantageux, rencontrer des voyageurs du même état d’esprit. Voici un peu comment utiliser les auberges de jeunesse pour te faire de nouveaux amis en voyage…

Bien choisir son auberge de jeunesse

Si tu veux rencontrer du monde dans une auberge de jeunesse, passer des soirées folles et des journées de visites avec d’autres voyageurs, évite les auberges qui parlent dans leurs descriptions de couples et d’enfants. Les auberges spécifient souvent quand elles sont des “party hostel”. Ça veut dire clairement peu de sommeil mais beaucoup de rencontres. Les auberges plus calmes sont aussi une bonne option si elles offrent des espaces communs adéquats pour les rencontres.

Opter pour les dortoirs au lieu des chambres individuelles

Loger dans une chambre individuelle quand on est en auberge de jeunesse implique déjà payer cher, presqu’autant qu’un hotel ou même plus. Tu auras certainement beaucoup plus de confort que dans un dortoir mais beaucoup moins d’opportunités pour faire des rencontres. Choisis plutôt les dortoirs, pour filles éventuellement, et commence à faire des rencontres dans ta nouvelle destination dès que tu poses tes valises. Le “bonjour, tu viens d’où?” est d’usage dans les dortoirs et c’est bien ton sésame.

S’inscrire aux événements organisés par l’auberge

La majorité des auberges de jeunesse prévoient des événements pour les locataires le soir; une partie de pingpong ou de jeux de société, un diner barbecue de groupe ou encore un happy hour au bar. N’hésite pas à t’inscrire à ces événements. C’est l’occasion idéale pour faire tomber les barrières et te faire des amis plus facilement. Les activités de journées sont aussi un bon moyen de faire des rencontres; free walking tours, activités vendues par des agences sur place, etc…

Passer du temps dans les parties communes

Même lorsqu’il n’y a pas d’événements ou de rencontres spéciales organisés par l’auberge, le fait de se poser avec un café dans les parties communes et une occasion pour faire des rencontres. Ne sois pas timide et ne te cache surtout pas derrière ton téléphone ou ton livre. Profite également de la cuisine pour te préparer un repas et amorcer des discussions simples “Qu’est ce que tu prépare à manger?” où offre carrément à faire gouter ton délicieux tajine!

Sourire, discuter, partager

Il ne s’agit pas d’arriver dans une auberge de jeunesse en hurlant “Je veux faire des rencontres”!  Mais plutôt de commencer des discussions aussi simples que “Ça fait combien de temps que tu es là? Une recommandation d’un endroit spécial à visiter dans la ville?”. Il suffit de rien pour faire des rencontres intéressantes, d’avoir des idées originales et des recommandations ou du moins partager une discussion sur un sujet d’actualité.

Le tout est dans l’attitude. Sourire, montrer de l’intérêt pour l’autre, être prête à partager une discussion, un verre ou carrément un repas. Avant même de t’en rendre compte tu pourrais rencontrer des personnes avec qui tu finirais par voyager pendant plusieurs jours. Et peut-être bien te faire des amis pendant très longtemps.

Fais ceci-dit attention à ne pas trop en faire. Personne n’aime la fille désespérée qui cherche à tout prix à se faire des amis. On détecte aussi très rapidement les gens faux qui balancent des sourires à tout va et des formules intelligentes pour impressionner la galerie. Sois toi-même et tout ira bien!

Envie de découvrir de nouvelles auberges?

Auberges pour voyageuses solos

2. Rencontrer du monde dans les transports

Comment ça dans les transports? On n’est pas sensé garder le silence et se réfugier dans le sommeil ou dans un livre? Eh bien non. Les transports, surtout pendant les longs trajets, sont une très bonne occasion pour faire de nouvelles rencontres, si on sait bien s’y prendre. La chance de rencontrer un voyageur avec qui on peut partager un bout de chemin est encore plus grande lorsqu’on voyage dans un pays peu touristique. Voici quelques astuces pour y arriver…

Parler en premier

La seule formule de politesse envers la personne à côté de soi peut ouvrir la porte à des rencontres invraisemblables. N’hésite donc pas à parler en premier en disant un simple bonjour. N’hésite pas aussi à identifier les voyageurs solos pendant le trajet même si ce n’est pas la personne à côté de toi. Les arrêts pendant les longs trajets peuvent être l’occasion de commencer une discussion “Tu voyage seul(e)? Moi aussi. Tu es d’où? Qu’est ce qui te ramène dans ce pays?…” et ça peut aller très loin à partir de ce moment là.

Être confidente et passer à l’action

Rien de mieux pour préparer sa nouvelle escale que de le faire pendant le chemin même. Pense à proposer à la personne avec qui tu as amorcé une discussion de partager l’activité ou le tour du lendemain, ou encore mieux le taxi qui vous emmène à votre hôtel ou auberge à l’arrivée. Tout ce passe au feeling au fait. On peut finir par voyager pendant plusieurs jours avec une personne rencontrée dans un bus. Ce n’est absolument pas exclu mais carrément plus fréquent qu’on ne peut l’imaginer.

Règles de sécurité

Pour une voyageuse solo

Rester vigilante sur sa sécurité

Des fois, même lorsqu’une discussion commence très bien, lorsqu’on commence carrément à planifier des choses ensembles, les choses peuvent mal tourner. Si tu te sens mal à l’aise à n’importe quel moment pendant le trajet, laisse tomber. Rien ne t’oblige à faire une nouvelle rencontre ici et maintenant. Tu peux carrément annoncer que tu as changé d’avis et que tu ne veux plus rien partager avec cette personne. Ta sécurité passe avant tout et le moindre doute est une occasion pour changer de cap. Tu es toujours maitre à bord, ne l’oublie pas.

3. Se faire de nouveaux amis pendant les activités de voyage

Plus faciles que dans les transports, les rencontres pendant les activités de voyage. On est déjà dans le bon environnement constitué de touristes locaux ou de voyageurs. C’est l’occasion donc de partager son expérience de voyage, de nouer de nouvelles amitiés et de programmer potentiellement d’autres activités ensembles. Le start-up kit pour commencer…

Ne pas avoir peur des grands groupes

On a tendance à se cacher des autres, des inconnus, surtout lorsqu’ils semblent se connaitre. N’ais pas peur de débarquer dans une activité où un grand groupe est déjà formé et que tu es seule. C’est l’occasion de fondre dans la masse, d’adopter le groupe comme étant tien sans besoin de t’imposer, mais juste en étant suffisamment ouverte pour accepter les avances du groupe lui-même. Car oui, dans ce cas là, la plus grande probabilité est que c’est le groupe qui voudra t’attirer vers lui. Le fonctionnement humain est ainsi.

Ne pas se cacher derrière sa caméra

Se cacher derrière son téléphone, son livre ou son appareil photo est une réaction presque systématique quand on est seule en voyage. Essaye d’en être un maximum consciente lorsque tu participe à une activité de groupe. Et au lieu de te réfugier derrière le confort de ta caméra tends-la plutôt à quelqu’un en demandant à ce qu’on te prenne une photo. La première barrière est franchie, tu peux commencer à poser la question banale mais communément comprise par les voyageurs comme une volonté de faire connaissance “Tu es d’où?”.

Proposer de prendre les autres en photos

Un(e) autre voyageur(se) solo à l’horizon? C’est le moment de prendre l’initiative et d’attaquer la première. Propose tout simplement à la personne de la prendre en photo. On ne s’en rend pas nécessairement compte mais les gens peuvent être encore plus timides que nous et ont tout autant envie de faire de nouvelles rencontres mais n’osent pas. Pourquoi ne pas être celle qui ose briser la glace en premier? En tout cas, ce qui est certain c’est que tu ne perds absolument rien à tenter la discussion, la première.

Bonus: Sites de rencontres, forums, applications…utilise la technologie!

Pour faire des rencontres en voyage, penses, également, à utiliser les sites et forums de rencontres de plus en plus disponibles et orientés voyage. On ne peut pas imaginer ce que ça pourrait ouvrir comme porte si on n’a jamais essayé…

Pense à poser la question sur les forums de voyage “Qui habite telle ville et voudrait se rencontrer pour un verre?”. Commence par le faire sur notre communauté. Nos voyageuses sont basées un peu partout dans le monde et se feront un plaisir de te faire découvrir leurs villes.

Tu débarque dans un nouveau pays sur lequel tu ne connais absolument rien. Pourquoi ne pas penser  à passer ta première nuit cher un(e) local(e)? Il n’y a rien de mieux pour s’imprégner de la culture locale et profiter du regard avisé sur le pays.

De plus en plus d’applications orientées rencontres entre voyageurs commencent à voir le jour. Elles fonctionnent à peu à la Tinder et offre donc la possibilité de faire des rencontres pour partager un bout de chemin ou une activité avec d’autres voyageurs solos. Exemples: backpackr et wandermates

Aussi bizarre que ça puisse paraitre, Tinder n’est pas seulement pour celles et ceux qui cherchent à se mettre en couple. Rencontrer du monde, locaux et voyageurs, à travers cette application dans certains pays est assez usuel. Une rencontre commence avec un verre  ou une ballade, elle peut potentiellement ne donner suite à rien, devenir une amitié toute simple ou autre chose si affinités. Tu as toujours le choix.

Notre sélection d’applications voyage

Applications voyage indispensable pour les voyageuses connectées

Peur de voyager seule?

Une lettre pour toi…

Tu aimes cet article?

Épingle-le sur Pinterest!