Voyager seule pour une femme peut s’avérer une magnifique expérience de vie. Une occasion inestimable de sortir de sa zone de confort et de faire, éventuellement, la rencontre inespérée avec soi-même. On apprend, en voyageant seule, à compter entièrement sur soi-même et on fini par se découvrir des ressources qu’on ne se connaissait pas.

C’est également une opportunité pour faire de nouvelles rencontres et voir le monde avec un regard nouveau. Délestée du confort des jugements que favorise la compagnie d’une personne portant les mêmes valeurs que soi, on est amené plus aisément à considérer l’autre avec plus de curiosité, voire d’empathie.

Mais voyager seule n’a pas que des avantages. On est obligé en tant que femme seule en voyage d’adopter certaines mesures de sécurité. On se doit d’être un minimum vigilante sans tomber dans la paranoïa. Un équilibre facile à atteindre avec un minimum d’effort et une volonté de voir la bonté inhérente à l’humain en général.

Voici quelques règles de sécurité que j’adopte moi-même, voyageuse en solo et nomade depuis plusieurs années. Des règles toute simples qui m’ont permis de partir dans des contrées lointaines et des endroits en dehors des sentiers battus, sans presque jamais mettre ma sécurité en danger. Le presque, parce que des fois l’adrénaline de l’aventure l’emporte sur tout le reste!

1. Utiliser son 6ème sens

C’est savoir faire confiance à son instinct et à son jugement de la situation sans tomber dans la paranoia. Un instinct que nous avons toutes, mais auquel nous faisons rarement confiance. Aies confiance en toi-même et écoute-toi. Tu as toujours raison quand tu sens qu’une situation risque de mal tourner. C’est bien en ce moment là, en pleine action, que ta peur devient utile. Elle te mettra en mode survie et te feras ressortir tes ressources profondes pour que tu puisse te mettre rapidement en sécurité.

2. Prendre soin de sa santé

En voyageant seule tu ne peux réellement compter que sur toi-même. Alors donne toi bien les moyens de le faire. Protège ton corps du mieux que tu puisse. C’est ton meilleur allié pour te garder en sécurité et veiller à ton confort. Aime-le, nourrie-le, évite lui des risques inutiles. Protège ton corps pour qu’il puisse t’aider à continuer de cheminer, longtemps, encore plus loin.

3. S’ouvrir aux autres

Tu as besoin de te faire énormément confiance à toi-même quand tu pars seule en voyage, mais tu as besoin de faire confiance aux autres tout autant. Sur ton chemin, il y aura plus de personnes qui te veulent du bien que celles qui pourraient te nuire. N’hésite pas à faire encore confiance à ton instinct en acceptant le sourire, l’aide ou l’invitation d’un inconnu. Plus tu accepte les cadeaux de l’univers avec gratitude et un coeur ouvert, plus il t’en envoie!

4. Ne pas hésiter à demander de l’aide

Autorise-toi à être vulnérable. C’est bien dans ta fragilité que réside ta force. Demande de l’aide, franchement et sans honte ou culpabilité, quand tu en ressens le besoin. Parle à des gens du pays pour leur demander leurs conseils, leurs avis sur tel trajet ou telle autre destination. Tu ne peux imaginer ce que le conseil qui te parait banal au premier abord, pourrait te rendre comme service.

5. Bien préparer ses trajets

Donnes-toi les moyens pour ne pas avoir peur. Si l’inconnu est quelque chose qui te met mal à l’aise, il n’y a pas de mal à réduire son étendu. Ne t’en fais pas, le mystère prendra le dessus au bon moment, presque à ton insu, quand tu seras prête à l’accueillir. Pour le moment, et vu que tu as encore un peu peur, prévois au moins de ne pas arriver trop tard la nuit à ta destination sans savoir comment te rendre à ton hôtel.

6. Règles basiques de sécurité pour sortir le soir

Évite de sortir seule tard le soir si tu ne connais pas bien l’endroit où tu es, et si tu le fais tout de même, prends un taxi. Fais également attention aux boissons qu’on te sert dans les pubs et les bars. Plus que l’attaque physique violente et directe, ce sont les tentatives de droguer des femmes seules en sortie qui font le plus de victimes. Un geste simple mais efficace, demander une boisson en bouteille qu’on ouvre devant toi ou scruter le barman en train de te préparer ton cocktail.

6. Protéger son petit kit de survie

En terme de kit de survie, il s’agit simplement du passport, téléphone et un peu de cash. Avec ces trois outils bien protégés, il y a toujours moyen de se sortir d’une situation difficile et de demander de l’aide. À garder toujours donc en lieux sûrs, surtout lorsqu’on les a sur soi. Ce lieu sûr n’est pas nécessairement une banane cachée, car c’est bien là qu’un agresseur ira chercher en premier, mais dans un lieu qui n’attire pas forcément le regard. Un sac de plage en toile fera l’affaire!

Peur de voyager seule?

Une lettre pour toi…

La grande aventure?

Nos conseils d’auto-stop

Tu aimes cet article?

Épingle-le sur Pinterest!