La Turquie est un magnifique pays à visiter et n’a plus besoin d’être présenté. Un grand choix, ceci dit, de destinations et d’expériences est offert aux visiteurs. Ceci rend l’exercice de déterminer un itinéraire de voyage en Turquie assez compliqué. Que choisir exactement à visiter en Turquie? Quelles activités faire en Turquie parmi la multitude offerte? Et surtout, est-ce qu’il faut se restreindre à la visite d’Istanbul ou partir à la découverte d’autres merveilles de ce pays?

Dans cet article on te propose un itinéraire de voyage en Turquie pour voir un peu de tout : Istanbul et les féériques paysages de la Cappadoce.  Une visite mystique à Konya, la ville de Rumi. De belles escapades nature et culture du côté de Kaş, Fethyie et Oludeniz,  ou encore les étranges piscines naturelles de Pamukkale. On t’emmène dans une belle escapade, avec tout ce qu’il te faut savoir pour bien organiser ton voyage en Turquie.

1. Découverte de la merveilleuse Istanbul – 4 jours

Que faire et que voir à Istanbul

La magique Istanbul a tellement d’expériences à offrir et de sites historiques à visiter. Commencer par explorer le côté européen de la ville. Le quartier de Sultanahmet et ses sites fameux : Ayasofya, le palais Topkapi, la Mosquée Bleue, la mosquée Souleymanye ou encore la Citerne Basilique. Déambuler et faire des courses au Grand Bazar et au Bazar Egyptien. Penser également à visiter la tour de Glalata ou encore le musée d’art moderne d’Istanbul. Et pour couronner le tout, s’offrir un hammam traditionnel turc pour une bonne séance de détente.

Le soir c’est à Taksim, au côté asiatique, ou à Ortakoy qu’il faut se diriger pour des soirées de fête et de dégustation de cuisine turque. Penses également à réserver un dîner spectacle sur le Bosphore. Les îles princesses sont, aussi, une très belle expérience à Istanbul. Une excursion d’une journée peut t’emmener à la visite d’une île ou plus.

Comment se déplacer à Istanbul

Istanbul est la 7ème plus grande ville au monde, étendue sur plus de 5000 Km2! Des distances énormes donc à parcourir pour visiter cette ville. Le traffic chaotique pendant les heures de pointes rend le déplacement encore plus compliqué. Lors de ta visite à Istanbul, il te faut donc privilégier les transports en commun. Ces derniers sont plus rapides et surtout beaucoup moins chers que les taxis.

Le meilleur moyen pour utiliser les transports en commun à Istanbul est l’achat de la carte de transport Istanbul Kart. Elle coûte 6TL, se charge à 2.60TL par trajet et permet d’utiliser les tramways, autobus, métros, bateaux et funiculaires. Elle permet surtout de faire des économies conséquentes sur le transport.

Faire du shopping à Istanbul

Istanbul est une capitale mondiale du shopping. Une ville célèbre pour ses offres en terme de choix, de centres commerciaux, bazars et marchés de quartiers avec des prix battant toute concurrence.

Pour tes courses, nous avons préparé pour toi un guide complet de shopping à Istanbul. Une liste détaillée de centres commerciaux et les avantages des uns sur les autres. Les grands bazars ainsi que les petits marchés y sont tous listés. Tu y trouveras également où trouver certaines marchandises – tissus, or, cuir, textiles- aux meilleurs prix.

Où loger à Istanbul

La métropole tentaculaire d’Istanbul avec ses 15 millions d’habitant est la plus grande ville de Turquie. De part son immensité et diversité, Istanbul offre un grand choix de quartiers pour se loger en tant que visiteur. Sultanahmet reste un incontournable pour les visites touristiques et est donc un excellent choix de logement pour réduire les déplacements. Taksim et Beyoğlu, un autre premier choix de logement à Istanbul, restent incontournables pour la vie nocturne et le shopping. Pour celles qui cherchent des expériences plus authentiques, c’est plutôt au quartier de Galata qu’il faut loger. Un quartier avec des rues et des cafés populaires et un cachet turque bien prononcé.

Nous avons déniché pour toi un logement idéal à Istanbul ceci dit. Le boutique hôtel Empress Zoe d’Istanbul, niché au coeur de Sultanahmet, offre une expérience de cocooning et de plaisir à 5 minutes seulement de Ayasofya.

2. Immersion dans le monde magique de la Cappadoce – 3 jours

Que faire et que voir en Cappadoce

La Cappadoce, ces paysages impressionnants, ses cheminées de fée, maisons troglodytes et spectacles de montgolfières au lever du soleil…un incontournable de tout voyage en Turquie.

Dès ton arrivée pars à la découverte des magnifiques paysages de la Cappadoce : La vallée de l’amour, la vallée rose ou rouge, la vallée des moines ou encore celle des pigeons.  Sans oublier de visiter les galeries souterraines de Derinkuyu, un véritable terrain de jeu pour les grands et les petits.

Où loger en Cappadoce

Visiter la Cappadoce c’est une occasion en or pour essayer des logements bien insolites : les hôtels caves ou les chambres en cheminées de fées.

La ville de Göreme, mais aussi les villages aux alentours, proches des différentes vallées de la Cappadoce, offrent pour leur majorité des chambres de ce genre. Certains hôtels offrent également des chambres standards, souvent moins chères. Mais voilà séjourner dans une cave fait partie intègre d’une expérience authentique en Cappadoce. À essayer absolument.

Tour de montgolfière en Cappadoce

Pour couronner le voyage en Cappadoce avec l’activité phare du coin, c’est bien un vol en montgolfière sur la Cappadoce au lever du soleil qu’il te faut.

Une expérience unique à ne rater sous aucun prétexte lorsqu’on part aussi loin que la Cappadoce, même si les prix peuvent être dissuasifs des fois. Il faut comparer les prix des différentes compagnies de montgolfières mais surtout  leur réputation et mesures de sécurité, avant de faire son choix.

Comment se rendre en Cappadoce

Le meilleur moyen et le moins cher pour se rendre en Cappadoce est de prendre un vol interne avec la compagnie low cost Pegasus. Les vols d’Istanbul à l’aéroport de Kayseri coutent généralement entre 30 et 50 euros A/R.

Arrivée à Kayseri, tu peux prendre une navette pour Göreme. Il faut réserver la navette ceci dit à l’avance ou arranger le transport à travers ton hôtel à Göreme.

Il est également possible d’utiliser les transports en commun : La navette d’aéroport jusqu’à la station de bus de Kayseri, ensuite un mini-bus jusqu’à Göreme. Les deux options sont faciles et se font sans aucune complication.

3. Un voyage spirituel à Konya, ville de Rumi – 2 jours

Que faire et que voir à Konya

Konya, la ville de Mawlana Jalaludine Rumi est la première destination spirituelle en Turquie. Une ville avec une aura particulière et un endroit spécial pour les musulmans soufis de par le monde : Le Musée de Mevlana.

Ce musée qui abrite le mausolée du poète et guide soufi Rumi est la première attraction de la ville. Il faut y passer du temps pour prier, méditer et se remplir de la merveilleuse énergie ambiante. Il y a également plusieurs mosquées à visiter dans la ville ainsi que des sites historiques. Par exemple : La mosquée Aziziye, le Tropical Butterfly Garden ou encore la tombe de Shams Tabrizi.

Pour assitser à des soirées authentiques de Derviches tourneurs au Musée de Mevlana, il faut être à Konya un samedi. La meilleure période ceci dit pour visiter cette ville reste le festival de Mevlana. Ce dernier se tient chaque décembre et reste le plus grand événement soufi au monde.

À noter que pour la tombe de Shams, il n’a jamais été établi qu’il y est vraiment enterré. Un autre tombeau existe également en Iran, mais c’est plutôt pour le geste en soi. Shams était également un grand voyageur, une âme qui n’a pas vraiment de terre et qu’on ne peut rencontrer que dans son propre coeur.

Conseils pratiques pour visiter Konya

Se rendre à Konya : D’Istanbul on peut se rendre à Konya par vol low cost qui couterait quelques 30 euros A/R. On peut également s’y rendre par bus de la Cappadoce ou d’Antalya. Les distances sont longues en bus mais les paysages en route sont magnifiques et les bus turques très confortables.

Loger à Konya : Plusieurs établissements offrent des logements adéquats et pas chers. On te recommande vivement le Dervish Hotel.  Un petit hôtel, garni de tapis, spécialité de la région, bien agréable et assez bon marché. Son gérant Muammar est extrêmement serviable et pourrais te procurer tous les bons plans pour visiter la ville.

Manger à Konya : La ville regorge de très bons restaurants avec spécialités turques telles que le kebab ou les salades pour différents budget. Ceci dit, le Etli ekmek, ou la pizza de Konya reste la grande spécialité de cette ville. À déguster absolument, suivie d’un bon thé turc dans un café en plein air face au Musée de Mevlana.

4. Découverte des vestiges de la civilisation Lycia à Kaş – 2 jours

Que faire et que voir à Kaş

Kaş, ville balnéaire sur la côte Méditerranée à 190 km d’Antalya est un véritable petit bijoux turc. Une station balnéaire particulièrement affectionnée par les anglais en hiver et d’autres européens pendant toute l’année.  Une ville qui a tout pour elle : Climat doux et différentes attractions culturelles et naturelles.

Côté culture, la ville actuelle de Kaş est bâtie sur les ruines de l’ancienne Antiphellos. Cette cité antique était un port de la civilisation Lycia, avec des ruines encore visibles telles que le théâtre d’Antiphellos. Et des ruines anciennes de Lycia dans la région y en a tellement qu’on ne peut toutes les visiter : La cité antique de Patara, les ruines de Letoon ou encore celles de Xanthos.

Quand il s’agit de nature, à Kaş on est encore très bien servie. Les chemins de randonnées tracés sur les anciennes routes de la civilisation Lycia sont absolument fantastiques. Ils traversent des champs, des sites historiques et des falaises avec vues imprenables sur la côte. Les gorges de Saklikent sont également un endroit à ne pas rater dans la région de Kaş. Impressionnantes gorges offrant par la même occasion l’opportunité de déguster un thé ou un met local dans de magnifiques restaurants traditionnels au bord de la rivière.

 

Conseils pratiques pour visiter Kaş

Se rendre à Kaş : La ville de Kas est située à 190 Km d’Antalya mais seulement à 66 Km de Fethiye. Ceci rend le transport vers Kas très facile avec des bus ou mini-bus assez fréquents. Tu peux également faire appel à des sociétés de transfert ou de location de voiture. Tu pourras alors t’y rendre et visiter les ruines des cités historiques de Lycia par la même occasion.

Loger à Kaş : Cette ville est très prisée en hiver comme en été. Il te faut donc t’y prendre un peu à l’avance pour réserver dans les meilleurs hôtels ou guesthouses en front de mer. On recommande le très joli hôtel Kale Kaş. L’hôtel sert de délicieux petits déjeuners dans son jardin avec piscine et superbe vue sur la mer.

Manger à Kaş : Restaurants turcs ou grecs, cuisine locale ou internationale, le choix à Kas est très varié. C’est bien une ville internationale sans être forcément dans le tourisme de masse. Cela fait que les restaurants de la ville aussi affichent des tendances plus raffinées. Les snacks bon marché y sont également nombreux et servent principalement des spécialités turques.

 

5. Plage et parapente à Fethiye et Oludeniz – 3 jours

Que faire et que voir à Fethiye et Oludeniz

La région de Fethiye regorge de beaux coins nature pour des randonnées à toutes les sauces. Des randonnées en bord de mer pour admirer les belles falaises de la côté ou sur la route antique de Lycia. Les plages de Fethiye sont également très prisées par les touristes turcs et internationaux. On peut donc prévoir un séjour plage à Fethiye pour pas très cher dans une ambiance bien festive.

À Oludeniz c’est la magnifique lagune qu’il ne faut rater à aucun prix. Eau turquoise et sable blanc donnent à Oludeniz l’image d’une magnifique carte postale.  Le saut de parapente en tandem à Oludeniz est également une activité à essayer dans le coin. Une très belle expérience de voler au dessus des magnifiques paysages de la région.

Dans les environs, les visites et activités à ne pas manquer également : La visite de la ville fantôme de Kayakoy ou encore la superbe excursion en bateau jusqu’à la vallée des papillons.

Note que si tu ne prévois pas de partir à Ka, tu peux également visiter les cités antiques de la civilisation Lycia : Patara, Letoon, Xanthos, ainsi que les gorges de Saklikent à partir de Fethiye même.

Conseils pour voyager à Fethiye et Oludeniz

Se rendre à Fethiye : De Kas c’est une petite distance de 66 km à parcourir en bus. Fethiye est également accessible par vol low cost d’Istanbul vers l’aéroport proche de Dalaman ou de bus longue distance de Denizli si on compte se rentre à Pamukkale.

Se rendre à Oludeniz : De Fethiye à Oludeniz c’est un petit trajet en taxi d’à peu près l’équivalent de 5 euros. On peut également prendre un des fréquents mini-bus qui font le trajet entre les deux villes pour beaucoup moins cher.

Loger à Fethiye et Oludeniz : Les hôtels à Oludeniz en haute saison affichent rapidement complets avec des prix qui montent en flèche. Il faut donc s’y prendre bien à l’avance pour réserver si tu veux loger à Oludeniz, qui reste malgré tout le premier choix dans la région. Pour des prix plus abordables et plus de choix, loger à Fethiye est une très bonne idée. On recommande des appart-hotels, tels que Lighthouse Nadia Apart, pour un séjour entre amies ou en famille. Cela revient beaucoup moins cher tout en donnant plus de liberté pour cuisiner soi-même, surtout pour les plus longs séjours.

6. Les piscines naturelles de Pamukkale – 1 jour

Que faire et que voir à Pamukkale

Les spas, piscines naturelles en terrasses sur une montagne de coton, voici la carte postale de Pamukkale. Et c’est bien évidement la première raison pour visiter cette petite ville. Un endroit original et une expérience insolite qu’il faut tenter quand on voyage en Turquie.

Mais ce qu’on sait moins sur Pamukkale, c’est qu’elle est le site historique d’une ville antique bâtie au 3ème siècle avant j.c : Hierapolis!  Une belle cité antique, construite initialement comme une ville de spas et thermes. Aujourd’hui c’est un grand musée à ciel ouvert, comprenant d’innombrables vestiges antiques, un grand théâtre, une temple d’Apollon et une nécropole remplie de sarcophages anciens.

Le ticket d’entrée aux piscines naturelles de Pamukkale donne également accès à Hierapolis. C’est donc une seule visite à prévoir pour tout voir ou presque. Il faut donc s’y rendre assez tôt le matin pour en profiter amplement.

Conseils pour visiter Pamukkale

Se rendre à Pamukkale: On peut visiter Pamukkale au départ d’Istanbul pour un day trip. Plusieurs agences organisent la visite en une journée express et c’est suffisant. Si on veut prendre son temps ou lorsqu’on est déjà à Fehiye ou aune autre ville avoisinante, il faut alors prendre un bus pour Denizle et ensuite un mini-bus pour Pamukkale. Les deux sont assez fréquents et n’ont pas besoin d’être réservés à l’avance.

Quand partir à Pamukkale: Le printemps, entre Mars et Mai, reste la meilleure période pour visiter Pamukkale. Les piscines naturelles sont remplies d’eau, il fait beau et la nature s’habille de verdure et de fleurs qui embaument l’air de fraicheur.

Loger à Pamukkale: Il n’y a pas beaucoup de choix de logement à Pamukkale, car  on la visite souvent en une journée. Les hôtels & spas sont un peu vieillots et les auberges assez défraichies. De toute manière si on loge à Pamukkale c’est pour une nuit pas plus. Les prix restent ceci dit abordables.

Conseils pour organiser un voyage en Turquie

Entrée en Turquie : Visa, Billet d'avion

La Turquie est une des très belles destinations sans visa pour les marocains. C’est un peu aussi pour cette raison que c’est une destination très prisée. Il faut savoir qu’on peut y résider jusqu’à 3 mois et donc faire un très long voyage si on le désire. Dans c’est article on t’a préparé un itinéraire de deux semaines pour que tu puisses profiter un maximum de ce pays. Saches, ceci dit,  que tu peux y rester un mois ou plus et y visiter encore plus d’endroits magnifiques.

Le seule exigence pour voyager en Turquie avec un passeport marocain reste ceci dit le billet d’avion aller/retour et la validité du passeport de 6 mois.

Transports et déplacements en Turquie

Les transports en commun en Turquie sont ceux d’un pays développé et encore plus. Les bus entre les villes te raviront. Très confortables, propres, ponctuels et avec un service impeccable. Un plaisir que de déambuler dans ce grand pays en bus lorsqu’on a le temps. On découvre de très beaux paysages, très confortablement installé dans son siège.

La Turquie offre également un atout majeur en transport : Les vols low cost. On peut partir très loin d’Istanbul pour des billets coutant 15 euros. Si tu n’as pas beaucoup de temps pour visiter le pays en bus ou en voiture, tu peux ainsi le faire par avion pour pas cher du tout!

Budget recommandé pour un voyage en Turquie

Un voyage en Turquie tel que présenté ici pour une durée de 2 semaines devrait coûter dans les 15 000 Dh tout compris : Le billet d’avion, les logements, les activités et entrées aux musées ainsi que la nourriture et les transports internes.

Il faut savoir qu’en combinant plusieurs activités nature gratuites avec d’autres visites payantes on peut réduire son budget tout en s’offrant une expérience magnifique. Ne pas compter ici le shopping, car cela dépend des envies et budgets de chacune.

Un dernier conseil : Utilise nos conseils pour trouver des vols pas chers et faire des économies intelligentes pendant ton voyage!

Trouver des vols pas chers pour voyager en Turquie

Certains vols consomment une grande partie des budgets de voyage. Celui de la Turquie en fait partie.

Pour trouver des vols pas chers pour la Turquie, utilise nos conseils et astuces des experts pour trouver des vols pas chers. Cela te permettra, même si l’offre des billets d’avion est limitée, de trouver des deals intéressants selon les périodes de voyage. Essayes d’être flexible sur tes dates de voyage et tu pourras te permettre un voyage de rêve en Turquie pour pas cher.

Comment faire des économies lors de ton voyage en Turquie

Tu peux voyager en Turquie pour vraiment pas cher du tout si tu sais t’y prendre. Commence d’abord par consulter nos conseils et astuces pour faire des économies en voyage. Utiliser des outils comme le Couchsurfing en voyage par exemple te permettra de voyager pas cher du tout.

Tu peux également réduire énormément tes frais en faisant du camping et de la randonnée en Turquie. Voici les équipements et accessoires de randonnées dont tu auras besoin.

Tu aimes cet article?

Épingle le sur Pinterest!