Qui n’a jamais rêvé d’un voyage à Bali ? Celle que l’on appelle l’île des dieux charme ses visiteurs par ses plages immaculées, ses fonds marins éblouissants, ses volcans imposants, ses jungles verdoyantes, et surtout sa culture unique. Il se dégage réellement une énergie particulière de cette petite enclave hindouiste au milieu du plus grand pays musulman au monde, une sorte d’ambiance envoûtante qui apaise le corps et l’esprit. On ne visite pas Bali. On tombe éperdument amoureux de Bali. Et pour aimer Bali dans les meilleures conditions, voici pour toi un guide de voyage à Bali, avec itinéraire et budget pour deux semaines. 

Pour plus d’inspiration et un mémorable voyage à Bali >> Guide des plus belles plages de Bali: farniente, surf ou plongé?

1. Le sud de Bali – Seminyak, Nusa Dua ou Canggu, : 4 Nuits

Vous allez atterrir à Bali à L’aéroport de Denpasar, une ville de transit avec un traffic infernal aucunement à l’image de la Bali qu’on s’imagine. Vite, sortons de là !  Direction la plage. Le sud de l’île est la région la plus touristique avec des millions de vacanciers qui viennent se ressourcer sur l’île chaque année. Mais il est encore possible d’apprécier les charmes de Bali en s’éloignant des foules. Choisissez votre hébergement selon l’ambiance que vous recherchez :

  • Évitez de séjourner à Kuta ! Malheureusement, Kuta avec son fort achalandage, ses boites de nuit infernales, et ses boutiques d’attrape-touriste a perdu de tout son charme
  • Canggu est l’alternative hippie-chic de Kuta. Plusieurs boutique-hôtels, guesthouses, et camps de surf en bord de mer ou dans les rizières ont vu le jour pour accommoder une clientèle plus baba-cool à la recherche de cette joie de vivre balinaise dans un confort occidental.
  • Seminyak a une ambiance plus urbaine et festive et attire une clientèle plus sophistiquée. Les soirées sur la plage sont légendaires. Les amatrices de shopping y trouveront leur bonheur.
  • Nusa Dua, la presqu’île au sud de Bali est affectionnée par les couples et les familles à la recherche d’une ambiance balnéaire luxueuse.

Prévoyez au moins une nuit au sud de Bali à l’arrivée et une nuit avant votre date de départ pour faire le plein de shopping avant de revenir au bercail !

Que voir, que faire au sud de Bali ?

  • Visiter des temples : Parmi les  temples incontournables à visiter au sud de Bali, on retrouve le temple Uluwatu perché sur une falaise vertigineuse, le temple Tanah Lot au milieu de l’océan.
  • Prendre un verre au coucher de soleil sur la plage de Seminyak
  • Manger du poisson et des fruits de mer le soir sur la plage de Jimbaran
  • Essayer les activités nautiques à Nusa Dua 
  • Prendre des cours de surf, c’est l’occasion ou jamais.

2. À la découverte du coeur de Bali à Ubud : 5 Nuits

Ubud est le coeur battant de Bali. Un centre culturel et artistique au milieu d’une jungle tropicale, c’est là où toute la magie de Bali opère. Ici, les tapis de yoga remplacent les planches de surf. Les restaurants végétaliens à la cuisine fusion sophistiquée remplacent les fritures. Les guesthouses au luxe raffiné nichées dans la jungle offrent des retraite de zénitude ultime. Vous pouvez utiliser Ubud comme base pour explorer toute la région autour qui recèle de petits secrets à explorer sans modération.

Que voir, que faire à Ubud

Visiter les plus beaux temples de Bali

  • Monkey Forest : un complexe de temples situé au centre d’Ubud. Attention aux singes très curieux et pas peureux du tout.
  • Pura Taman Saraswati : En plus coeur d’Ubud, le temple des Lotus surnommé aussi « le palais aquatique d’Ubud » est dédié à la déesse hindoue de l’art et de l’apprentissage.
  • Ganung Kawi : Une magnifique escapade nature à faire à 18km de Ubud dans un complexe de temples datant du XIème siècle
  • Tirta Empul : Le temple de l’eau accueille tous les jours des pélerins qui viennent se purifier le corps et l’esprit dans les eaux naturelles bénites. Joignez-vous à eux!
  • Goa Gajah : À la fois un lieu saint et un site archéologique intrigant, l’entrée de la caverne de Goa Gajah est ornée d’une sculpture élaborée représentant un démon.
  • Pura Besakih : Le plus grand et le plus beau temple de Bali se trouve sur la route vers le village de Candidasa
  • Pura Taman Ayun : Plus loin vers le village de Mengwi, ce temple est l’un des seuls où sont célébrées les divinités ancestrales royales.

Activités incontournables à Ubud

  • Faire la randonnée du Campuhan Ridge Walk : Une petite marche très agréable au coeur d’Ubud à travers des paysages de rizières et de forêt.
  • Visiter les terrasses de riz de Tegallalang et Jatiluwit inscrites au patrimoine mondiale de l’Unesco.
  • Assister à un spectacle de danse traditionnelle balinaise au Ubud Palace (Puri Saren) ou au Pura Dalem à Ubud.
  • Faire des cours de yoga ou une retraite de yoga et de méditation à Ubud, la capitale du yoga. Les studios les plus connus incluent le Yoga Barn, Intuitive Flow et Radiantly Alive, et plusieurs guesthouses nichées dans les montagnes et dans la jungle offrent des séjours de bien-être pour se reconnecter avec soi.
  • Essayer un massage balinais et/ou un soin ayurverdique. Les spas et centre de soin à Ubud proposent des expériences sensorielles uniques empruntes de la culture spirituelle de Bali.
  • Faire la randonnée pour voir le lever du soleil au sommet du volcan Batur, un spectacle qui vous laissera sans voix.
  • Faire du rafting pour explorer les rivières et la beauté tropicale de l’île des dieux autrement.
  • Pour les gourmandes, faire un cours de cuisine balinaise, et ravir ses papilles dans les innombrables restaurants restaurants végétaliens de Ubud (Soma Café, The seeds of Life, Alchemy, Locavore…)

3. Plages et fonds marins aux îles Gili : 4 Nuits

Il est temps maintenant d’aller profiter des belles plages et des fonds marins des îles Gili. Les 3 petites îles au large de Bali et Lombok ont chacune leur particularité. L’ambiance sur l’île Gili Trawangan est plus jeune et festive. L’île Gili Air en revanche est affectionnée des couples et des familles. Quand à l’île Gili Meno, elle reste bien plus sauvage et moins peuplée. Des bateaux font fréquemment la navette entre les 3 îles.

Que voir, que faire sur les îles Gili

L’activité principale sur les îles est la farniente 🙂 Bronzette, farniente, plongée, boire et manger et rebelote. C’est comme ça que les journées se passent sur les îles Gili.

  • Faire des excursions de snorkeling ou de plongée sous-marine. Il y a plusieurs spots de plongée pour tous les niveaux autour des îles.  Et pourquoi ne pas profiter du séjour aux Gili pour passer sa certification de plongée? Une multitude d’écoles de plongée offrent des baptêmes et des stages de certification aux visiteurs.
  • Manger du poisson et des fruits de mer frais de la pêche du jour au barbecue dans les Warungs locaux ou au night market.
  • Prendre un verre aux bars de la plage au moment du coucher de soleil avec l’île de Bali et ses volcans en toile de fond.

Comment aller aux îles Gili

  • Prendre le Fastboat de Bali à partir du port de Padang Bai (2h de traversée) ou de Amed (1h de traversée). Toutes les agences  à KutaDenpasarUbudAmed et Lembongan vendent des billets du fastboat. Ce qu’il faut savoir, c’est que cette traversée n’est pas de tout repos. La houle peut être particulièrement infernale pendant la traversée du détroit entre Bali et Lombok. Il est important de vérifier les conditions de la mer et la qualité du bateau avant de décider de faire la traversée.
  • Prendre le slowboat, une sorte de ferry très lent qui part presque à chaque heure de la journée à partir du port Padang Bai vers Lombok. le slowboat coûte moins cher que le fastboat, il est plus sécuritaire mais la traversée dure bien plus longtemps (4h). Il faut ensuite prendre un petit bateau de Lombok vers l’île Gili de votre choix (15min à 30min).
  • Prendre l’avion de Bali à Lombok (25 minutes) puis traverser en petit bateau de Lombok vers l’île Gili de votre choix(15min à 30min).

Conseils pratiques pour un voyage à Bali

Bali est une île en Indonésie. L’Indonésie est un pays sans visa pour les marocains et pour une majorité de nationalités de par le monde. Un justificatif de fonds pour financer le voyage et un billet de sortie du territoire pourrait être demandé par la compagnie aérienne à l’enregistrement, ou par la police de frontière à l’arrivée.

Le budget pour une personne sur la base de l’itinéraire proposé de 2 semaines : Environ 700 € pour un touriste moyen (Voyage plus confortable qu’en backpack)

Logement: 200 € – Transport interne: 50 €  – Nourriture: 150 € – Activités: 300 €

Petit budget? Découvre comment voyager moins cher et comment trouver de bons deals de vols.

Les billets d’avion pour se rendre en Indonésie au départ du Maroc restent assez chers. Il faut compter entre 680 et 850 euros le billet aller/retour. Il vaut mieux prendre un vol low cost vers l’Europe et prendre un billet pas cher pour l’Indonésie ou un pays voisin. Kuala Lumpur, Singapour, Abu Dhabi ou Dubai sont des hubs aériens importants dans la région et plusieurs compagnies low cost assurent la connexion vers Bali et les autres îles de la région.

Et pour trouver des billets moins cher, voici les secrets des expertes! 

Les transports à Bali se font le plus souvent en voiture avec chauffeur ou, pour les plus aventuriers en louant un scooter. Les îles aux alentours de Bali (îles Gili, Nusa Lembongan etc.) sont accessibles en bateau.

Visiter Langkawi

Le guide complet

Découvre d’autre pays

Sans visa pour les marocains

Tu aimes cet article?

Épingle le sur Pinterest!